Psychothérapie

Je suis formée aux thérapies cognitives et comportementales (TCC). Je me suis formée à l’AFTCC sur Paris durant 3ans ce qui me permet aujourd’hui de proposer une prise en charge psychologique complète.

Les thérapies comportementales et cognitives sont des prises en charge dites « brèves » de la souffrance psychique reposant sur une méthodologie scientifique. Elles sont préconisées dans le traitement de troubles psychologiques variés. Elles ont l’avantage de proposer une modélisation du fonctionnement humain basée sur les théories de l’apprentissage ce qui permet au patient d’avoir une connaissance très concrète de son trouble.

Le postulat de base des TCC considère un comportement inadapté [par exemple une phobie] vient d’un phénomène d’apprentissages liés à des expériences antérieures survenues dans des situations similaires, puis maintenus par l’environnement. La thérapie vise donc, par un nouvel apprentissage, à remplacer le comportement inadapté par un comportement plus adapté correspondant à ce que souhaite le patient.

Le thérapeute définit avec le patient les buts à atteindre et favorise ce nouvel apprentissage en construisant une stratégie thérapeutique adaptée. 

Une efficacité vérifiée

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) s’adressent aux adultes ou aux enfants. Les études montrent une nette efficacité des TCC:

  • Dans la prise en charge des troubles anxieux (TOC, phobie sociale, phobie spécifique, TAG, agoraphobie et trouble panique, syndrome post-traumatique), associées ou non à un traitement médicamenteux,
  • Dans la prise en charge des troubles de l’humeur, associés aux antidépresseurs pour les formes les plus sévères et plus efficaces seules dans les formes les plus atténuées.
  • Dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire,
  • Dans le traitement des addictions

Rappelons que les TCC, ne résolvent pas miraculeusement tous les problèmes.

Des techniques diversifiées

Elles s’attachent à considérer l’impact que les émotions ressenties ainsi que les pensées qu’un individu a, peuvent avoir sur sa manière d’être dans son environnement.

Le thérapeute aide à la mise en place de nombreuses techniques (désensibilisation, techniques d’exposition variées, relaxation, entraînement aux habiletés sociales…) qu’il choisira d’utiliser en fonction du patient et des résultats publiés pour des troubles similaires.  

Il aide également à la prise en charge de la gestion du stress, à la réduction des comportements tabagiques et alcooliques, à l’amélioration de l’observance médicamenteuse… Par le biais de la relaxation entre autre.

Cette thérapie s’intéresse aussi à d’autres pathologies : céphalées de tension, tics, douleurs chroniques, troubles du sommeil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.